Matériathèque

Ressources pour les étudiants du programme de TEE

Affichage des articles marqués solitude

L’univers d’Élizabeth bascule lorsque sa meilleure amie, Véronique, déménage à Toronto. Déjà que ce n.était pas rose dans sa famille… Élizabeth se sent abandonnées de tous. Mais en perdant sa meilleure amie, elle découvre son don de voyance. Devenue Zaza la diseuse de bonne aventure, elle se donne comme mission de rendre les gens heureux […]

Un jour de tempête, « la fatigante » madame Lagacé réveille Thomas, son « fainéant » de jeune voisin, pour qu’il nettoie son entrée. Et, à la longue, malgré tout ce qui les séparait au départ, des liens finissent par se tisser entre eux. Un double portrait humoristique.

Le petit maudit croit que personne ne l’aime vraiment. Alors il ne fait aucun effort pour être gentil. Il casse ses crayons, brise ses jouets et se bat dans la cour d’école. Tout le monde refuse de s’occuper de lui, sauf le directeur.

Ce soir, Anique est très en colère contre ses parents qui n’ont pas le temps de s’occuper d’elle. Qu’à cela ne tienne, elle fait son baluchon et quitte la maison! Mais dehors, c’est la tempête. Anique heurte soudain quelque chose… d’énorme. Une bête poilue qui pourrait bien être le yéti, celui qu’on appelle aussi l’»abominable […]

Alice se sent seule. Chez elle, il y a souvent des disputes. Pour tenter de se libérer, elle ramasse des cailloux à qui elle confie ce qui rend son petit cœur tout mou. Mais bientôt, les roches pèseront trop lourd. Alice arrivera-t-elle à se soulager de ses tracas et à se décharger de toutes les […]

Est-elle visible ? Là, au milieu du champ? Rongée par la rouille, sans roues, avec un seul phare, la voit-on? En fait, on croit la voir. Mais on ne la voit pas. Pas vraiment. Car ce tas de tôle tordue, trouée, tachée, n’est pas vraiment elle. Pas vraiment. Elle, elle se sent encore brillante, belle […]

Son grand-père est né le même jour que Neil Armstrong. Alors elle croyait que ça le rendrait fier quand elle lui a dit qu’elle avait été choisie au Concours-de-qui-ira-sur-la-lune. Une réflexion poétique sur la société de consommation, les rêves souvent inaccessibles et la solitude.

Comment faire quand les mamans partentn chercher du bon grain et qu»’on se sent seul dans son petit coin? Céder à la peur ou se réchauffer le cœur à plusieurs?

Moi, je suis ce qu’on appelle un solitaire. Je fais les choses tout seul. Et n’allez pas croire que ça m’embête! Parmi toutes les choses que j’aime faire, ce que je préfère c’est grimper dans mon arbre. Mon arbre s’appelle Bertolt.

Théo vit seul. Seul au sommet de sa montagne. Seul sur la Terre. Un jour, il décide de tout risquer. De quitter sa maison, son jardin, sa montagne. Et d’aller voir si quelqu’un d’autre vit quelque part. Que trouvera Théo au bout de son voyage?