” Princes d’à côté, Venez ! Accourez ! Ma fille est à marier. Elle est jolie, douce et aimable et dort très bien sur des petits pois. “. La princesse les vit donc arriver, ces princes d’à côté. En file sur le chemin un à un, ils baisèrent sa main. Mais non, vraiment, merci bien, aucun d’entre eux ne lui disait rien !